Evian 2006 dans vos favoris... Crédits Contacts

Mentions Légales

 

Accueil

Les intervenants

Les interviews

Laurence Brion

Nita Mocanu

Hélène Bernet

Ronald Mary

Jacotte Chollet

Chinta Barbara Strübin

Visarjana Rolf Gaensslen

La conclusion

 

 

 

 

 Entretien avec une chamane des sphères*

Jacotte Chollet

 

 

 

 

 

µ
Retour à la liste des intervenants...

 

 

 

 

 


 Nathalie Moulin

Pouvez-vous symboliser votre parcours en un message philosophique ?

 Jacotte Chollet

En une citation, je dirai simplement : "Connais-toi toi-même, et tu connaîtras l’univers et les cieux", comme Socrate et Platon qui se sont interrogé et qui ont accouché d’eux-même. Accoucher, c'est-à-dire renaître et se découvrir ; ce que j’ai fait. Je suis partie de mon "petit moi" qui cherchais le "grand moi", l’Être, l’Essence, la Source, et ce que j’ai découvert : c’est l’Être ! Parti du petit moi, de ma personne, Jacotte, l’être a jailli. On est tous capable d’effectuer cette expérience. Plus les gens seront nombreux à faire cette exploration, pour devenir ainsi des êtres unifiés, éveillés et vraiment eux-même aujourd’hui, plus l’humanité avancera dans son ensemble. Aussi bien la science, que l’art, permettant de revenir à quelque chose de vivant, de réel. Qu’on arrête de construire des technologies pour se déglinguer soi-même et détruire la terre qui en a marre et qui n’a pas fini ses soubresauts ! C’est notre responsabilité collective qui est en jeu. Mais cela n’est pas négatif, c’est positif au contraire. Plus on va oser la recherche de l’inconnu en soi, plus on va découvrir qu’on incarne des êtres créateurs et lumineux ! Et plus on prendra conscience de notre capacité et de notre potentiel, plus on transformera les choses.

 Nathalie Moulin

Votre musique, qui a une action apparemment "thérapeutique", agit sur les "plans vibratoires et subtils de l’être". Associée aux bienfaits du Reiki, j’imagine que vos compositions "multidimensionnelles" peuvent amplifier les résultats positifs déjà constatés. Que pensez-vous de cette alliance MDD-Reiki ?

 Jacotte Chollet

Absolument, j’ai découvert que les effets étaient amplifiés lors des expérimentations. En fait, je suis arrivée au Reiki par la musique, lors de ma rencontre avec Nita Mocanu. Rencontre qui a eu lieu grâce à la musique d’ailleurs !

A d’autres niveaux de conscience, cela ne s’appelle plus "Reiki", "musique multidimensionnelle" ou autre, mais se résume à l’unité. Plus on se rapproche de ce niveau-là, plus tout s’unifie ! J’ai remarqué par rapport au Reiki que les gens qui pratiquaient et qui écoutaient la musique, avaient une sensibilité beaucoup plus grande, plus développée à cette musique, comparativement à ceux qui ne font pas de Reiki. J’ai créé cette musique pour tous, mais j’ai tout de même relevé cet aspect de sensibilité plus présente. Le Reiki permet de prendre conscience de la circulation d’énergie, facilitant par là même l’entrée en soi, pour aller plus loin.

Je pense qu’il convient ne pas s’arrêter au "comment" à ce niveau. Toutes les créations qui apparaissent un jour sous une forme soit officielle, soit semi-officielle, type l’inconscient Yungien, Freudien, la Supra-conscience, le Reiki, etc... ont été explorées au départ. A un moment donné, ça devient quelque chose qui existe ! On a trop tendance à classifier alors que tout ça est vivant et nous représente en quelque sorte, il ne faut pas l’oublier. C’est présent à l’intérieur de notre être. Mon message serait d’inciter les gens à aller plus loin, pour aller toucher leur conscience vraiment infinie. Il les inviterait à changer leur perception. Car beaucoup de gens malades sont persuadés que la guérison n’est pas possible, et en plus le médecin leur écourte leur durée de vie, comme une fatalité définitive. Si ces gens croient cela, ils le programment ! Ce qu’il faut travailler, c’est à élargir sa conscience. Cela signifie ne plus mettre de barrières, plus de jugement non plus. Le jugement c’est affirmer : "arrêt sur image" ! Je suggère donc d’explorer, et c’est obligé que l’on trouve la lumière. Le plus grand obstacle se résume à la peur, non pas de l’ombre, mais de la lumière en soi !

 Nathalie Moulin

Et avez-vous expérimenté avec succès la MDD sur l’aura de nos amis animaux, ou est-ce en cours de réalisation ?

 Jacotte Chollet

Ah là, cela fonctionne encore mieux, vu qu’il n’y a pas de mental pour analyser, ni d’ego ! Un des écueils chez l’être humain, c’est tout de même l’ego et l’orgueil. Dire "ce n’est pas possible" est une résultante de l’ego dérangé en somme. Tandis que l’expérimentation de la MDD sur les animaux est fantastique !

La première fois, j’ai vu des scènes inoubliables, notamment chez des gens que je ne connaissais pas très bien. C’était en Arizona, au milieu des chevaux et des chiens. Quand j’ai mis la musique, une personne est arrivée à toute allure pour me dire d’arrêter car l’un des chiens était trop nerveux, pleurait tout le temps. Elle croyait que la musique n’arrangerait rien à ces problèmes. Ainsi, à l’écoute, le chien était couché, calme, enfin sans tics nerveux ! Souvent, des  cas d’animaux abandonnés, traumatisés parviennent à se guérir grâce à la musique. Sur les chats, c’est fabuleux, sur les oiseaux également. Aux états-Unis notamment, au milieu des immenses sequoïas, durant un séminaire d’expansion de conscience, lorsque l’on a commencé à mettre la musique, tous les animaux sauvages se sont arrêtés pour écouter ! Je vous jure que c’était quelque chose d’extraordinaire ! Au bout d’un moment la vie animale a repris. Les gens me disent souvent que la MDD s’accorde très bien avec tous les bruits, tous les sons de la nature.

 Nathalie Moulin

J’ai lu sur votre magnifique site un témoignage élogieux attestant de l’efficacité de votre musique, qu’on peut à ce titre qualifier de magique. Ce témoignage relevé faisait état de la MDD et des vies antérieures. C’est passionnant, quel est votre avis sur cette utilisation, et sur ce thème ?

 Jacotte Chollet

Je dis toujours que je n’ai pas créé cette musique pour une chose ciblée. De cet état d’unification de conscience, elle s’applique sur de multiples dimensions. Notre mental est très actif, surtout l’Occidental, puisqu’on arrête pas de le nourrir. Les gens qui écoutent cette musique cherchent des choses. Ce qui signifie qu’ils peuvent être intéressés par les vies antérieures ! Mais, comme lors de l’écoute de la MDD, ce n’est pas votre mental qui dirige la manœuvre, il se passe ce qui est nécessaire pour vous, le jour où vous l’écoutez. Autrement dit, vous ne pouvez pas "manipuler" la musique. Impossible de s’en servir pour telle ou telle chose, à sa guise ! Vous recevrez un message globalement, dans toutes les dimensions résultant de ce dont vous avez besoin, ce jour précis. Je vois à quel témoignage vous faites allusion. Il s’agit d’une personne qui avait très mal à son bras cassé. Cette personne a alors vu l’image d’une diligence, de chevaux qui lui étaient tombé dessus. Durant le passage de la musique, elle avait un mal hallucinant à son bras, mais elle a décidé de poursuivre son écoute. Au bout de deux écoutes entières, la douleur s’est complètement stoppée.  Ensuite, cette personne a dit qu’elle avait toujours eu ce bras engourdi. Cependant, elle avait besoin de cette expérimentation pour comprendre sa douleur. Mais tout le monde n’a pas besoin de remonter jusqu’on ne sait où pour guérir ! En plus, personnellement, je pense que ce n’est pas d’une vie passée qu’il s’agit, mais plutôt d’une vie parallèle. C’est encore du linéaire, du parallèle, du simultané. C’est en tout cas mon avis sur la question.

 Nathalie Moulin

Je me permets de vous parler de l’expérience que j’ai ressenti durant l’écoute de votre musique : c’était comme une sorte de "tourbillon" ou plutôt un vortex énergétique assez fort, accompagné de battements de cœur, avec cette impression de résonance jusqu’au ventre . A un moment, j’ai eu une vision envoyée par votre musique : il s’agissait d’un ancien bateau intégralement blanc, une sorte de navire ancien qui voguait en mer agitée. J’ai songé au stress que j’avais vécu peu de temps auparavant et que cette image symbolique apportait l’apaisement, la sérénité qui me correspondait à cet instant.

 Jacotte Chollet

Voilà un exemple très personnel. Cela symbolise soit un bateau réel, soit un symbole provenant de votre être. A ce sujet, je conseille aux gens d’écrire leurs expériences. Car ensuite, ils vont voir des choses apparaître. J’ai eu par exemple une femme qui m’a envoyé 28 séances d’écoutes. Ces expériences étaient très difficiles surtout au départ, parce qu’elle voyait des visages grimaçants, des monstres qui la terrifiaient. Au fur et à mesure des écoutes, elle a fini par voir des visages impassibles, neutres. Et à la fin, elle a eu des visions de visages aimants. On peut dire que c’est clair : ce témoignage démontre que cette femme vivait quelque chose en rapport à son être. Quand la personne comprend par elle-même, cela a plus de valeur que le regard que porte quelqu’un d’extérieur sur ce vécu.

 Nathalie Moulin

Hormis la portée de votre musique qui incarne un véritable progrès scientifique et un grand espoir pour le mal-être de l’humanité, que conseilleriez-vous à une personne encore réticente quant au fait d’adopter la musique multidimensionnelle ?

 Jacotte Chollet

On ne peut pas forcer la conscience de quelqu’un. Personnellement je ne me vois pas faire en sorte que la personne soit plus évoluée qu’elle n’est. C’est une musique de résonance. Les gens qui reçoivent le message sonore de la musique, ou qui se penchent sur le site, sont face à une résonance qui entraîne de leur part une conviction que "c’est cela" même sans savoir pourquoi. C’est souvent qu’on me le dit.

Et puis il y a aussi l’autre personne qui, plus on essaye de l’influencer, ou plus on tente de la mettre dans une meilleure disposition, plus elle va le sentir, inconsciemment. C’est là qu’elle risque de refuser, justement. Par contre, si vous passer le CD chez vous, c’est différent comme approche. Des gens me disent : "mon fils adolescent est complètement surexcité, incapable de se calmer, que faire ?" Je leur suggère déjà d’écouter le CD pour eux, sans rien dire à l’adolescent. Au début, il critiquera sans doute la musique surtout s’il entend quelque chose qui ne lui convient pas, car on ne sait jamais ce que les gens entendent, réellement ! Des gens entendent leur propre mal-être qui se manifeste par le biais de cette musique, donc ils sont très mal à ce moment-là.

En fait, la musique multidimensionnelle est un miroir sonore. Pour en revenir à notre adolescent qui au début n’est pas très réceptif à l’écoute, au bout de quelque temps, il pourrait bien réclamer le passage de la musique. Il faut attendre en quelque sorte que la personne demande.

 Nathalie Moulin

Quels seront vos souvenirs suite à cette Grande Rencontre Européenne de Reiki ?

 Jacotte Chollet

Sans avoir rencontré les gens individuellement, j’ai trouvé que c’était merveilleusement servi par la synchronicité du Tout. Par exemple, je n’avais pas à parler du champs magnétique puisque Hélène Bernet l’avait déjà fait. Après, j’ai immédiatement senti qu’il y avait un champ de groupe très puissant et très en phase, ce qui m’a beaucoup facilité la tâche. J’étais vraiment bien. D'un point de vue vibratoire, je me situais à un certain niveau et je suppose que je n’étais pas seule dans ce cas.  

 


* musique des sphères astrales : Pour les pythagoriciens, ce mouvement devait nécessairement refléter l’harmonie du Monde et par conséquent être associé à la logique inébranlable des nombres entiers. Ils placèrent la Terre au centre de l’Univers et firent tourner autour d’elle les astres mobiles (les planètes et le Soleil) sur des trajectoires circulaires. Chaque trajectoire était conçue comme une corde vibrante dont la note devait être en harmonie avec celle des autres astres. Les sept astres (Lune, Mercure, Vénus, Soleil, Mars, Jupiter, Saturne) et la sphère des étoiles étaient censés jouer ainsi une gamme complète (d’après Pline, cette gamme était do, ré, mi bémol, sol, la, si bémol, si, do) et en parfaite harmonie : la musique des sphères.

(Source : http://jac_leon.club.fr/IdeesPhy/Mecanique/meca2.htm)

5